Travaux

   

Reprise des arches

 

Toute la difficulté de cette restauration réside dans la réutilisation des matériaux du cloître qui ont été intégrés au milieu de la maçonnerie, comme on le voit dans ce contrefort à gauche.

Repose des arcades

 

Les arcades sont reposées sur des formes en bois posées sur les colonnes et leur tailloirs. Une fois calées les tailleurs de pierre coulent le mortier pour tenir l'ensemble. Comme tous les éléments reposés sont d'origine et issus du site, les types de colonnes varient dans la galerie, ce qui n'était probablement pas la réalité. Nous avons pris le parti de tout montrer, même les aléas de l'histoire.  

Le dernier contrefort est démonté.

Une fois les contreforts démontés, les éléments d'origine sont récupérés puis reposés: le mur bahut, puis les socles, les fûts des colonnes, les chapiteaux, et les tailloirs. Par-dessus ces derniers vont se poser les pierres d'angle d'où partiront les arcades. 

Les colonnes sont reposées sur le mur bahut, retrouvé ou refait. Les bases sont par contre d'origine et peuvent être réutilisées. La colonne centrale est entièrement sauvée.

De nombreux morceaux de chapiteaux sont retrouvés et deux pourront être reposés.

Les colonnes sont reposées jusqu'au dernier contrefort qui attend son démontage

La travée sud est désormais remontée avec plus de 80% de morceaux d'origine récupérés: un exploit!